Opération #FaitesDesMères à Rennes : des fleurs gratuites que les étudiants pourront offrir à leur maman

23 Mai 2022 | Vie étudiante, À la une

Pour sensibiliser et informer les étudiants sur le don de gamètes, un étonnant camion de fleuriste est apparu devant un campus rennais !

En partenariat avec l’Agence de la biomédecine.

Des fleurs gratuites pour les étudiants en échange de quelques minutes de leur temps

À l’approche de la fête des mères, un étonnant camion de fleuriste a fait son apparition sur le campus de Villejean à Rennes jeudi 5 mai !

En échange de quelques minutes de leur temps, les étudiants ont reçu des fleurs séchées pour les offrir à leur maman le jour de la fête des mères.

L’objectif de cette opération #FaitesDesMères lancée par l’Agence de la biomédecine ? Sensibiliser et informer les étudiants sur le don de gamètes !

Comme la majorité des Français, tu ne connais probablement pas trop ce sujet ! T’inquiète, on t’explique tout ça juste en dessous !

Qu’est-ce que le don de gamètes ?

Le don de gamètes, c’est le don de spermatozoïdes (pour les hommes) ou d’ovocytes (pour les femmes). Ça permet aux personnes ayant des difficultés à avoir un enfant, de devenir parents avec une PMA : une procréation médicalement assistée.

Cet acte de solidarité est un don entièrement gratuit, tu n’es donc pas payé pour ça (désolé, tu ne pourras pas lancer ton bizz de vendeur de gamètes).

En revanche, tu aides des personnes à réaliser leur rêve de devenir parents ! En effet, le plus beau cadeau pour une maman, c’est de le devenir !

Qui peut donner ?

Pour être donneur, il faut avoir entre 18 et 44 ans pour les hommes, 18 et 37 ans pour les femmes, et être en bonne santé.

La limite d’âge fixée pour le don de gamètes, que ce soit pour les ovocytes ou les spermatozoïdes, correspond aux années les plus fertiles des femmes et des hommes afin d’offrir les meilleures chances de succès pour les personnes ayant besoin d’avoir recours à une assistance médicale à la procréation avec don de gamètes. 

Et non, il n’y a pas besoin d’avoir eu d’enfants au préalable, c’est une idée reçue que pas mal de personnes ont !

Pourquoi manque-t-on de donneurs ?

Aujourd’hui, les personnes souhaitant faire une PMA sont des milliers à devoir attendre plusieurs mois, voire plusieurs années pour bénéficier d’un don ! Il y a donc un vrai manque de volontaires pour répondre au besoin et assurer que la diversité des donneurs reflète la diversité de notre société.

Pourtant, on compte plus de 18 Millions de donneurs potentiels en France ! Pour beaucoup d’entre eux, l’un des principaux freins serait le manque d’information : seulement 14% des français se sentent bien informés sur le sujet.

Comment avoir plus d’informations sur le don ?

Donner ses ovocytes ou ses spermatozoïdes, ce n’est pas faire un enfant. C’est faire des parents, et c’est possible dès 18 ans.

Pour en savoir plus sur le don de gamètes, deux sites dédiés ont été mis en place par l’Agence de la biomédecine :

Pour le don de spermatozoïdes : https://www.dondespermatozoides.fr/

ou sur la page Instagram @jedonnemesspermatozoides

Pour le don d’ovocytes : https://www.dondovocytes.fr/

ou sur la page Instagram @jedonnemesovocytes

Tu peux y retrouver des témoignages, des questions / réponses, et toutes les informations sur les étapes à suivre pour faire un don.

Une page dédiée te montre également l’emplacement de tous les centres de don autorisés en France.

L’Agence de la biomédecine remercie chaleureusement toutes celles et ceux qui ont participé à l’opération, en particulier l’Université Rennes 2, les étudiants bénévoles, la FAHB – Fédération des Associations de Haute Bretagne, l’EHESP, et le CECOS du CHU de Rennes.