6 erreurs fréquentes à éviter dans un CV

4 Oct 2021 | Conseils

Moins d’une minute, c’est le temps qu’un recruteur passera sur ton CV à la première lecture. Il faut donc que celui soit le plus optimisé possible pour mettre toutes les chances de ton côté. Et pour y parvenir, voici 6 erreurs fréquentes à éviter dans un CV :

1. Mettre ses formations tout en haut du CV et ses expériences en bas

À moins que tu n’aies pas d’expériences professionnelles, ou très peu, on te recommande plutôt de mettre tes formations après tes expériences.

Il faut que l’employeur voit tout de suite les informations qui l’intéressent, et bien souvent il voudra voir où tu as déjà travaillé et les missions que tu as réalisé.

Si tu n’as que ton stage de 3ème à mettre en expérience pro, dans ce cas laisse tes formations en haut.

2. Faire un CV de plus d’une page

Tu le sais, les recruteurs accordent très peu de temps aux CV car ils en ont souvent des dizaines voir des centaines à éplucher.

Si ton CV fait plus d’une page, il est très probable que tu as mis trop d’informations pas forcément pertinentes vis-à-vis du poste auquel tu candidates.

Essaie de garder uniquement les choses utiles, si tu as fait 4 stages en marketing, ton stage de 3ème dans la boutique de ton oncle ne sera peut-être pas pertinent.

3. Oublier de donner un titre à ton CV

Le titre d’un CV figure souvent tout en haut de ce dernier, tu y inscris l’intitulé du poste recherché. Certains le complètent en ajoutant leurs qualités phares ou bien leur spécialité.

Ajouter un titre à ton CV, c’est permettre à l’employeur de rapidement associer ton profil au poste pour lequel il recrute et de te démarquer.

4. Mettre ses expériences par ordre chronologique

C’est une erreur très courante : certains candidats mettent leur expérience ou formation la plus ancienne en tête de liste, puis les plus récentes en bas.

Par convention, on privilégie l’ordre anti-chronologique. Et c’est pour une bonne raison : cela permet de voir en premier les expériences et formations récentes, ce sont elles qui intéressent souvent le plus.

5. Écrire de longues phrases pour combler les vides

Un CV, ce n’est pas une lettre de motivation ou un roman. Il faut que les informations soient présentées de manière synthétiques, organisées et accompagnées de preuves quand c’est possible : chiffres, certifications…

Ne tombe donc pas dans le piège de vouloir rédiger des paragraphes entiers, le recruteur se perdra et ne pourra pas voir facilement les infos essentielles.

6. Envoyer son CV en format Word

Aie… Cette erreur, a le don d’agacer un grand nombre de recruteurs. Certains sont sur Mac, d’autres sur PC.. Ce qui fait qu’ils n’auront pas toujours le logiciel adapté pour ouvrir ton document. En plus de ça, c’est plus long d’ouvrir un document au format word, qu’un PDF qui peut vite se consulter et s’affichera toujours correctement.

Un seul mot d’ordre : envoie toujours ton CV en format PDF.